Maladie

Symptome meningite

Symptome meningite

Nous allons voir dans cet article une maladie qui se nomme : la méningite. Elle peut être très désagréable et peut fortement perturber notre bien être. Pour cela nous allons vous poser les bonnes questions. Nous verrons ce que c’est vraiment, comment la traiter et surtout comment l’éviter au mieux.

Quels sont les symptômes de la méningite ?

Tout d’abord la méningite c’est quoi ? C’est une inflammation des méninges. Ce sont les enveloppes de la moelle épinière et du cerveau. C’est d’ailleurs là que circule le liquide céphalorachidien. On peut très vite comprendre que les méninges sont très importantes au bon fonctionnement de notre corps.

Généralement, la méningite est causé par un virus qui ce nomme méningite virale. De plus, elle peut aussi être causée par une bactérie qui s’appelle méningite bactérienne. Il reste important de noter que la méningite bactérienne est beaucoup plus grave que la méningite virale. Elle nécessite même des soins en urgence.

Dans de très rare cas la maladie peut être causée par un cancer ou une maladie inflammatoire provenant de champignons ou de réaction allergique. C’est d’ailleurs pour cela qu’il faut faire très attention et connaître ses allergies par cœur. Vous pouvez demander un examen à un médecin pour cela.

Si jamais vous souffrez de méningite d’origine virale vous n’aurez pas forcément à vous inquiétez. En effet c’est une maladie assez bénigne qui peut être facilement soignée. Par contre si c’est d’origine bactérienne vous courez un énorme risque. La maladie évolue très rapidement et peut atteindre gravement le cerveau. Pour cela il faut impérativement aller à l’hôpital.

Comment soigner une méningite ?

Comme dit auparavant, si c’est une méningite d’origine bactérienne il n’ y aura que les médecins pour s’occuper au mieux de vous. Pour une méningite virale vous pouvez par exemple vous faire administrer un vaccin contre certaine forme de méningite pour éviter que cela se reproduise.

Les spécialistes affirment que le mieux dans le cas où vous avez une méningite reste de bien se reposer et de bien s’hydrater. En effet, vous allez permettre à votre corps de bien se régénérer et de pouvoir affronter la maladie au mieux. Évitez tout mouvement inutile et restez chez de la famille pour qu’il puissent réagir en cas de crises ou autres.

Des anti-inflammatoires feront très bien l’affaire mais quoi de mieux que de prendre des anti-inflammatoires totalement naturels. Vous pouvez par exemple appliquez de l’huile essentielle d’arbre à thé. En effet, son action anti-inflammatoire mais aussi anti bactérienne pourra s’occuper de la maladie sans soucis. Elle est d’ailleurs connue pour combattre toute sorte de maux et vous sera utile pour beaucoup d’autres situations.

Une étude avait suggéré l’efficacité d’ingérer une abeille entièrement vivante. Il manque beaucoup d’observation pour pouvoir vraiment prouver son efficacité. Nous vous conseillons donc fortement de ne pas le faire car vous risquez tout simplement une piqûre interne ou encore pire. N’oubliez pas d’aller voir un médecin régulièrement pour vérifier que tout est en ordre. Cela vous évitera quelque mauvais désagrément en prenant les devants.

Comment éviter une méningite ?

Il est important de savoir qu’une méningite s’attrape par contact. Si jamais vous êtes en contact étroit et prolongé avec une personne qui a le virus, il se peut fortement que vous attrapiez par la suite. Il reste toutefois important de noter que plus de la moitié des personnes exposées à la bactérie ne tombent pas malade. En effet, ceux qui la contractent, la méningite ne se manifeste pas et se développe pas.

La bactérie est transportée grâce à la salive, les sécrétions du nez et de la gorge. On peut aussi l’attraper en respirant des particulaires provenant de la salive qui sont dans l’air. Cela se produit lorsque la personne tousse, éternue ou se mouche. Vous attrapez évidemment lors des baisers sur la bouche, partages de couvertures, verre, baume à lèvre etc. Pour cela nous vous conseillons grandement d’éviter tout baiser ou échange avec une personne infectée.

Il faut redoubler de vigilance lors de l’hiver car la maladie prolifère beaucoup plus dans ces périodes là. En effet, les chiffres démontrent bien que les cas augmentent grandement pendant les grands froids. N’oubliez pas que vous pouvez faire vacciner votre bébé pour éviter toute infection future. Si jamais vous n’êtes pas sûr, vous pouvez toujours demander à votre médecin.

Faites très attention car les maladies transmissibles par la bouche ou sexuellement sont très ravageuses. Pour cela nous vous conseillons de prendre des précautions pour éviter des hépatites, méningites, sida ou autres.

Bon à savoir

Si jamais vous ressentez de la fièvre, vomissements, maux de tête, séquelles ou méningites bactériennes il faut impérativement contacter un professionnel. Par ailleurs, votre système nerveux, lombaire, ou votre dos peuvent être touchés. Le médecin peut décider de vous faire prendre un traitement antibiotique, des vaccins ou des séances de kinésithérapeute.

Faire des exercices respiratoires peut vous faciliter la vie car il permettra de renforcer le système immunitaire et éviter des douleurs bactériennes. Des complications peuvent survenir si vous ne faites pas attention à votre nuque ou à vos jambes. Pensez d’ailleurs à ne pas contaminer vos nourrissons car les épidémies restent très contagieuses et dangereuses.

A noter

Si vous faites une vaccination, il reste déconseillé d’enchaîner avec des antibiotiques pour ne pas surcharger votre corps. Le virus de l’ herpès peut être très contagieux. C’est pour cela que dès le départ il faut faire extrêmement attention. Un nourrisson peut subir très rapidement une hospitalisation si on le laisse seul pendant une épidémie.

Il est toujours bon de savoir que le nerf rachidien est assez fragile et il faudra beaucoup de patience si il est déchirer pour qu’il soigne. Par ailleurs n’hésitez pas à faire de la prévention autour de vous. En effet, la prévention a toujours un effet bénéfique que l’on ne soupçonne que très peu. Cela évitera à plusieurs personnes d’attraper de l’herpès ou le sida par exemple.

Si vous connaissez quelqu’un atteint de cette maladie, n’hésitez pas à prendre le temps d’en parler et de l’aider au besoin. Plutôt vous en parlez et moins il y a de risque que quelqu’un l’attrape derrière.

About Khalil

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Salut 💚,

Tu peux tout me dire sur WhatsApp
Nous allons te répondre au plus vite!

Cordialement sur la bouche 💚🍃