Encens naturels

Certains le connaisse d’autre non. En France, l’encens reste un sujet assez peu connu et peu développé. Nous vous invitons donc à prendre le temps de tout lire pour qu’à la fin vous soyez un expert dans l’art de l’encens naturels. Pour ce faire, nous verrons tout d’abord ce qu’est concrètement l’encens. Ensuite, d’où vient-il ? Comment en fabriquer ? Faut-il préférer de l’encens naturels a de l’encens bon marché ? Quels sont ses bienfaits et comment l’utiliser de la bonne manière pour profiter au mieux de ses bienfaits. 

Qu’est-ce que l’encens ?

L’encens aussi appelé oliban a la réputation d’être le tout premier parfum du monde. Il s’apparente généralement à un bâton que l’on poserait sur un support. L’encens est ensuite brûlé pour dégager son odeur dans la pièce.  Il reste notamment beaucoup utilisé dans les rituels. Par ailleurs, il existe toutes sortes d’encens que nous verrons ensemble.

N’oublions pas qu’il existe 2 types d’encens différents. Il y a tout d’abord l’encens blanc. On le récupère en automne. Il aura donc été préalablement incisé en été. On dit généralement que c’est la meilleure résine. Il y a ensuite l’encens roux qui elle est extraite au printemps et a été préalablement incisé en hiver.

Comment est fait l’encens ?

Nous nous posons souvent la question de savoir comment est-il fait.  Voyons cela ensemble. Tout d’abord, c’est une résine gommante, on l’obtient par sécrétion d’un certain arbre : le Boswellia. C’est un petit arbre, il a une texture fine et du duvet sur les branches. Pour récolter la résine il faut inciser l’arbre et attendre entre 2 à 3 semaines pour avoir une résine de qualité. Cet arbre se trouve le plus souvent en Arabie a plus de 1000 mètre d’altitude ! Mais aussi dans les déserts d’Afrique et même au Yémen. A noter que cet arbre peut produire 10 kilos par an !

Il en reste pas moins qu’il y a plusieurs manières de concevoir de l’encens. En fonction des croyances , des techniques ou de la période de l’année. Généralement on le trouve sous forme de résine, d’épices et de poudre de bois. Il arrive parfois que par manque de bois on puisse utiliser du camphre de la myrrhe ou du santal blanc pour faire de l’encens.

Par ailleurs, il reste fréquent que certain fabriquant d’encens mélange plusieurs types de bois pour faire de l’encens. Grâce au technologie et au savoir-faire d’aujourd’hui il est désormais possible de faire de l’encens avec n’importe quelle type de bois.

Histoire de l’encens

L’histoire de l’encens remonte d’il y a très longtemps ! En effet, la plus ancienne utilisation dont on a l’existence reste celle de l’antiquité qui a commencé en -3000 av. J. -C. A l’époque, l’encens était plus précieux que l’or ! Les premiers à l’exploiter était le royaume arabes qui grâce au encens on fait fortune. Les gens vouaient un culte et pensaient à une divinité.

Même au Moyen-âge, le produit coûtait très cher car il avait une grosse valeur. Elle était souvent utilisée comme monnaie d’échange entre les marchands arabes et les marchands occidentaux. Sa valeurs venait généralement du fait que les voyages en Arabies étaient longs et dangereux du fait de la chaleur et le manque d’eau. Il était donc rare de pouvoir s’en procurer.

L’encens dans la religion

Dans l’antiquité on utilisait de l’encens dans les rites de célébration des morts. Il était offert au mort et on associait à l’encens le pouvoir de garder la cadavre en bonne état et de lui assurer l’immortalité. Ils allumaient aussi l’encens pour rendre hommage. Il pensait que la fumée emporterait l’âme des morts et leurs prières dans les cieux.

Dans les christianisme l’encens était brûlé pour pouvoir continuer à perpétuer les rituels de l’ancien testament. Même de nos jours, il reste utilisé comme offrande ou faire un appel à prières. Les églises utilisent l’encens en le brûlant dans un encensoir. La fumée qui montait au ciel était la symbolisation des prières venant à Dieu. Ils ont par la suite arrêté cette pratique par peur de ressembler au rite païen. Après un long moment, ils ont recommencé à faire ce rite.

Généralement quand on pense à l’encens on associe vite les Japonais et en effet l’encens reste très important chez eux. On dit qu’ils écoutent l’encens et cela leur permet de pouvoir méditer. Via l’encens il est dit qu’il peuvent entendre la parole de Bouddha. Il reste très fréquent de voir au Japon des statues de divinité autour d’encens. La fumée permet de purifier et emporte les âme avec elle. Par ailleurs, certains l’utilisent aussi pour chasser les mauvais esprits car pour eux l’encens aurait des effets purificateur.

Le Vietnam ne déroge pas à la règle. Il reste très précieux et prisé car il est difficile d’en trouver là-bas car certaines régions sont éloignées. L’encens a donc la même valeur que l’or.

Les bienfaits de l’encens naturels

Chaque civilisation a découvert un bienfaits de l’encens. Nous allons tous les recenser et vous les faire découvrir. Vous pourrez alors découvrir les bienfaits que nos ancêtres ont pu utiliser.

Tout d’abord en Afrique, ils ont découvert que l’encens avait des vertus apaisantes et relaxantes. De plus, elle est aussi utilisée comme antibactériennes et permet de purifier le corps et la pièce.

Au Vietnam et au Japon, l’encens reste principalement utilisé comme objet de cérémonie et à des fins spirituelles.

Il n’est pas rare de voir au Yémen des femmes porter de l’encens sur elles pendant leurs mariages. En effet, elles l’utilisent comme un parfum totalement naturel. Notons qu’en Perse les femmes en faisait de même en se parfumant avec de l’encens

En Egypte, il était très fréquent d’utiliser de l’encens en médecine curative. Ils l’utilisent pour guérir des maladies pulmonaires et hépatiques.

Pour résumer, l’encens a différents types de bienfaits comme pouvoir apaiser, relaxer et installer une bonne ambiance dans la pièce. Elle purifie les voies respiratoires pour vous permettre de mieux respirer. Elle calme les maux de tête et améliore la qualité du sommeil.

Les différents moment pour l’utiliser

Bien évidemment la première manière que nous utilisons de l’encens reste généralement après une grosse journée de travail. Notre corps qui a besoin de décompresser le fait facilement grâce à l’encens. Vous pourrez oublier vos problèmes ou au contraire y réfléchir avec du recul.

Comme dit auparavant elle reste aussi beaucoup utilisée dans les rites religieux car la fumée reste très symbolique.

Les fervents buveurs de thé vous le diront, allumer un encens pendant que vous buvez du thé est très fréquent. Il permet notamment d’exhausser le goût et de rajouter une ambiance calme en plus du thé que vous buvez. C’est l’une des meilleures associations que vous pouvez faire avec du thé !

Si vous avez une séance de yoga ou de méditation prévue, n’oubliez pas votre bâtonnet d’encens. Etant donné que le but de votre séance reste en premier lieu de vous détendre, allumer de l’encens vous aidera à y arriver beaucoup plus facilement. Vous pourrez vous évader pendant votre séance grâce à l’encens.

Si vous subissez une mauvaise passe dans votre vie comme une rupture ou quelque chose qui a provoqué une baisse de moral, allumer de l’encens vous apaisera intérieurement grâce à ses propriétés relaxantes. Vous pourrez faire la paix avec vous même tout en passant un bon moment.

A chaque moment sont encens !

Il existe différents types d’encens et de goût. Si vous voulez juste ramener une bonne odeur à la maison vous pouvez utiliser par exemple l’encens d’oliban. Par contre si vous voulez une ambiance romantique pour passer un bon moment avec quelqu’un, opter pour de l’encens de rose. Comme vous l’aurez compris, il en existe des infinités. Vous pourrez découvrir de nouvelles odeurs à chaque encens différent  ou  acheter toujours le même car il vous plaît beaucoup. A noter qu’il en existe même qui repousse les insectes ( parfait en été contre les moustiques).

Pourquoi préférer de l’encens naturels à du parfum ?

Beaucoup d’entre nous sont tentés de prendre du parfum ou un désodorisant pour désinfecter leurs maisons. Mais le problème est que vous allez remplacer des mauvaises odeurs par des produits chimiques que vous allez respirer toute la journée. Optez plutôt pour de l’encens totalement naturel. Il pourra faire le même travail que vos produits chimiques mais sans produit chimique. Comme dit un peu plus tôt, il a le pouvoir de purifier la pièce et de la désinfecter de ses bactéries. De plus, il rajoute un effet apaisant que les produits chimiques ne provoquent pas. 

Vous ferez des économies car en plus d’installer une bonne ambiance vous n’aurez que besoin d’un briquet ou d’allumette et de l’encens. Le deuxième avantage étant que l’odeur restera plus longtemps car elle sera diffusée en continue jusqu’à que l’encens s’éteigne. A contrario de vos parfums ou désodorisant qui ne dureront que quelques minutes au maximum.

Guide d’utilisation

Pour utiliser un bâton d’encens c’est très simple.

Tout d’abord munissez vous d’un support ou un endroit ou vous pourrez poser le bâton d’encens. Par la suite, allumez le bâton avec un briquet ou une allumette. Attendez quelques secondes puis soufflez doucement pour éteindre la petite flamme. Vous pourrez observer que la combustion commence et que de la fumée se dégage du bâton en question.

Après avoir fini cela, vous aurez juste à profiter de l’odeur et de l’ambiance que vous procure cet encens.

Important

N’oubliez pas de bien aérer votre pièce après avoir profiter du moment que l’encens vous a procuré. Cela permettrait de renouveler l’air que vous respirez. Par ailleurs, penser à ne pas surconsommer le produit car comme dans tout, la surconsommation est mauvaise pour le corps. Il reste fortement conseillé de demander à votre médecin pour les femmes enceintes qui souhaitent en utiliser.

A noter

Les bâtonnets d’encens peuvent être accompagnés d’un diffuseur pour amplifier des vertus médicinales de la senteur de l’encens. Vous avez juste à le brûler et à attendre que la fumée soit un peu dissipée pour faire une inhalation sans danger.

Les encens naturels ont des odeurs beaucoup parfumées sous forme de bâtons. A côté, les bougies ou certains musc peuvent avoir une odeur plus éphémère comparé à l’encens. Vous pourrez généralement trouver des encens dans une parfumerie. Il est généralement emballé dans un sachet ou mis dans un flacon. Vous pouvez bien sûr tremper votre bâton d’encens dans des huiles essentielles comme dans l’huile de pamplemousse, de girofle, de cèdre, de ylang etc… Les senteurs et l’arôme de certains encens naturel indien sont supérieur au bougies parfumées. Les encens indien on généralement une propriété apaisante qui apporte de la fraîcheur.