Non classé

Huile essentielle & bouton de fievre

Huile essentielle & bouton de fievre, son t’il compatible ?

Dérangeant au niveau du visage, mais également douloureux au quotidien, le bouton de fièvre, aussi appelé l’herpès labial est une maladie contagieuse qui peut toucher un grand nombre de personnes, grands et petits y compris. Non seulement en France, mais dans tous les pays du monde.

Le bouton de fièvre se transmet rapidement en passant d’une personne infectée par son virus à une autre. De manière générale, il se caractérise par symptômes repérables facilement. Notamment et premièrement des picotements sur le visage, puis des sensations de brûlure vont se répandre sur la zone ou la partie concernée. Et enfin, cette sensation va se transformer en petites croutes en alentours des lèvres. Ou encore du nez ou du menton. Cependant, on peut toujours éviter la formation de bouton de fièvre en respectant les gestes et les règles d’hygiène quotidienne.

Mais il convient de rappeler que même avec le respect des gestes d’hygiène quotidiens, le risque de contamination est toujours à considérer et à ne pas prendre à la légère. Ce qu’il faut se mettre en tête c’est que le bouton de fièvre n’est pas du tout une fatalité. Il existe désormais des remèdes efficaces contre le bouton de fièvre, qu’ils soient naturels ou pharmaceutiques.

Donc aujourd’hui, on va parler plutôt des remèdes naturels contre l’herpès labial. Autrement dit, une huile essentielle peut-elle lutté contre un bouton de fièvre ?

Causes et manifestations du bouton de fièvre

En plus simple, le bouton de fièvre ou l’herpès labial est une infection virale qui apparait sur le visage. Particulièrement au niveau des lèvres, du nez ou encore du menton. Comme son nom l’indique, l’infection est causée par le virus d’herpès simplex, ou HSV1, susceptible de provoquer une lésion palpable, mais aussi douloureuse. Et en plus, la maladie peut facilement se transmettre par la salive, via un contact direct ou un simple baiser.

La contamination peut en effet atteindre son pic en cas de crise. Mais elle peut également ne montrer aucun signe avant de se révéler et continuer à être transmissible. Par conséquent, il vaut mieux s’assurer que le bouton de fièvre n’apparaisse pas, même dans le cas où l’on est porteur du virus.

Petit rappel, la majorité de la population mondiale et environ 80% des enfants de moins de 5 ans disposent d’un anticorps anti-herpès HPV1. Autrement dit, la plupart d’entre nous ont déjà été infectés par l’herpès labial sans pour autant montrer des signes particuliers. Sauf qu’il était tout simplement caché dans des ganglions. Mais par inattention, une personne qui touche son bouton de fièvre et qui effectue d’autres gestes sur son visage a un plus grand risque des s’exposer à une autocontamination. Et en cas d’herpès labial, il est conseillé de traiter l’infection avec des huiles essentielles.

Comment traiter et soigner un bouton de fièvre avec des huiles essentielles ?

L’apparition d’un bouton de fièvre peut toujours mettre la personne infectée dans une situation embarrassante. Sans oublier les sensations de brûlures et de démangeaison qui ne font qu’empirer les choses. Et il est vrai que la meilleure solution pour traiter ce genre de malaise qui est à la fois inesthétique et douloureuse est de consulter son médecin. Mais de nos jours, grâce au savoir-faire des scientifiques et des chercheurs, il existe de nombreux remèdes naturels pour soigner ce genre d’infection. Notamment les extraits de plantes, également appelés les huiles essentielles.

Il est donc tout à fait possible de traiter et de soigner un bouton de fièvre avec de l’huile essentielle. Particulièrement l’huile essentielle d’arbre à thé, une plante qui possède de nombreuses vertus appréciables et utiles au quotidien. Notamment son efficacité contre les différents problèmes relatifs à l’épiderme tels que les verrues, l’acné, les mycoses, le psoriasis et les boutons et les infections comme l’herpès ou le bouton de fièvre.

Mais il n’y a pas que l’huile essentielle de « tea tree » pour soigner le bouton de fièvre. Il y a également l’huile essentielle de ravintsara, de niaouli, de camomille, de lavande aspic et de menthe poivrée. Reste à savoir comment les utiliser pour soigner le bouton de fièvre ou l’herpès labial.

Soigner le bouton de fièvre avec l’huile essentielle de ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara ou « Cinnamomum camphora » est un extrait assez souple, mais polyvalent. Elle fait également partie des substituts de traitements naturels les plus recommandés. C’est par ailleurs une huile qui s’adapte à toute la famille (sauf les femmes enceintes de moins de 3 mois) et qui est très utile dans de nombreuses circonstances.

Les particularités de l’HE de ravintsara font d’elle un remède efficace contre les infections pouvant toucher la sphère ORL, otite, rhume, etc. Elle possède également des propriétés antivirales et des stimulants qui vont directement agir sur le système immunitaire. Naturellement, l’huile essentielle de ravintsara constitue un traitement puissant contre le bouton de fièvre.

Soigner le bouton de fièvre avec l’huile essentielle de niaouli

huile essentielle de Niaouli & bouton de fievre

D’abord, il faut noter que l’huile essentielle de niaouli contient des composants puissants comme le cinéole (à un taux de 45 à 65%) et de l’alpha terpinéol (alcool monoterpénique). Donc, il s’agit d’une huile essentielle à privilégier dans sa boite à pharmacie.

Bref, revenons à nos moutons ! L’huile essentielle de niaouli est connue pour son efficacité contre les différents virus classés « développés ». Tels que le VHS-1, un des facteurs principaux facteur de l’herpès labial. Mais grâce à la composition 1,8 de l’huile essentielle de niaouli, c’est-à-dire l’association cinéole-alcool monoterpénique, elle peut facilement ralentir et même empêcher le développement, ainsi que la propagation des virus responsables de l’apparition du bouton de fièvre.

Soigner le bouton de fièvre avec l’huile essentielle de camomille & eau de camomille

Mis à part l’huile essentielle de niaouli, l’HE de camomille & l’eau de camomille est également un extrait plus doux, mais qui est d’une efficacité hors pair. Donc sa particularité repose sur sa convenance aux nourrissons et aux femmes enceintes.

Elle est extraite à partir des fleurs et de la tige de la plante, l’huile essentielle de camomille romaine est riche en esters monoterpéniques. À cet effet, elle a des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques, antibactériennes et antalgiques. L’huile essentielle de camomille favorise donc l’apaisement des brûlures ou des démangeaisons et apaise l’angoisse occasionnée par le gène esthétique dû à l’apparition du bouton de fièvre.

Soigner le bouton de fièvre avec l’huile essentielle de lavande aspic

S’il y a une chose qui fait la spécificité de l’huile essentielle de lavande aspic, c’est bien ses vertus calmantes. Elle a été depuis toujours recommandée pour apaiser les éventuels problèmes cutanés. Mais aussi contre les coups de soleil et les piqûres d’insectes. Donc si elle est utilisée à bon escient, l’huile essentielle de lavande aspic constitue un remède efficace contre les maladies épidermiques telles que les mycoses et l’herpès.

Elle possède également des propriétés cicatrisantes, calmantes, anti-infectieuses, anti-inflammatoires et stimulantes immunitaire. Autrement dit, elle a tous les atouts pour combattre le bouton de fièvre.

Soigner le bouton de fièvre avec l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée a toujours été fidèle à ses propriétés. Et son utilisation n’a apporté que le bien-être et la santé au quotidien.

Donc ici, on ne parle pas seulement de son efficacité contre le bouton de fièvre, mais aussi de sa capacité à réduire les nausées, à lutter contre la gastro-entérite et tout ce qui est problèmes de digestion.

Et en usage externe, l’huile essentielle de menthe poivrée procure une sensation de fraîcheur. Particulièrement sur les zones infectées qui peuvent présenter des douleurs ou des brûlures aiguës, cas du bouton de fièvre.

Voilà ce qu’il en est des traitements du bouton de fièvre par les huiles essentielles. Mais n’est-il pas mieux de prévenir que de guérir ? Si vous êtes d’accord, on va essayer de voir s’il y a des moyens de prévenir les boutons de fièvre.huile de fenugrec

Nos conseils pour prévenir les boutons de fièvre

Pour prévenir les boutons de fièvre, il n’y a rien de mieux que d’éviter toutes circonstances pouvant engendrer l’apparition du virus HSV1. Notamment le contact rapproché avec les individus infectés ou encore l’exposition prolongée au soleil. Sinon, s’il vous est impossible de ne pas être en contact avec les personnes infectées, ou s’il vous est impossible de ne pas rester sous le soleil, il est toujours recommandé de disposer d’un remède à base d’huile essentielle. Ainsi, si des signes d’infections se manifestent, vous aurez la solution pour éviter d’être contaminé, ou du moins d’éviter l’apparition du bouton de fièvre ou de contracter l’herpès labial. Une chose est sur c’est qu’huile essentielle & bouton de fievre font bon ménage.

About Khalil

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Salut 💚,

Tu peux tout me dire sur WhatsApp
Nous allons te répondre au plus vite!

Cordialement sur la bouche 💚🍃