Maladie

C’est quoi la maladie de charcot

c'est quoi la maladie de charcot

C’est quoi la maladie de charcot ? Très peu connu mais pourtant, cette maladie peut causer des ravages ! Elle est d’ailleurs mortelle car on en meurt généralement après 3 à 5 ans. Nous allons voir ensemble ce qu’est la maladie de Charcot. Nous verrons aussi d’où elle vient, quels sont ses symptômes et surtout comment se soigner et l’éviter au mieux.

La maladie de Charcot ?

La maladie de Charcot, aussi appelée Sclérose latérale amyotrophique est une maladie dégénérative rare et très grave. Comme dit auparavant, on en meurt généralement entre 3 et 5 ans. Hélas, il n’existe à ce jour aucun traitement pour guérir de cette maladie. C’est ce qui en fait une maladie très dangereuse et surtout à éviter.

Cette maladie cause une paralysie progressive des muscles qui permet de bouger et de se déplacer. Elle peut aussi affecter et réduire la capacité à parler. Généralement, les personnes meurent de cette maladie quand les muscles respiratoires sont trop touchés.

Les cellules responsables de nos capacité motrices meurs progressivement à cause de la maladie de charcot. Cette maladie touche les 2 types de motoneurones dans notre corps. Ceux qui sont situés dans le cerveau et ceux qui sont autour. Sans ses neurones, les muscles ne peuvent pas bouger ou ne pas bouger correctement.

Elle apparaît généralement assez tard dans la vie ( entre 50 et 70 ans ) mais peut aussi arriver avant pour cause génétique avec la famille. Il arrive souvent qu’au début de la maladie on ait du mal à déglutir ou à parler. L’autre scénario est qu’on puisse ressentir des faiblesse au bras et au jambes.

Quels sont ses symptômes ?

C’est quoi la maladie de charcot ? Parlons tout d’abord des symptômes. Vous l’aurez sûrement compris, cette maladie n’est pas agréable du tout. Pour cause, elle s’installe dans votre corps petit à petit et il est généralement trop tard lors du diagnostic. Les débuts de ses symptômes paraissent souvent anodins et pas dangereux.

Vous risquez au début de trébucher assez souvent, faire tomber des objets sans faire attention et avoir plus de mal à parler. Si jamais cela vous arrive ou arrive à quelqu’un, pensez à aller voir un médecin tout de suite.

Après que la maladie ait pu progresser dans votre corps, ses symptômes vont se faire ressentir de plus en plus. Par exemple, vous allez ressentir une atrophie musculaire. Vos muscles vont se sentir faible puis leurs poids vont diminuer. Vous aurez ensuite plus de mal à les utiliser et à soulever des poids lourds.

Quand la maladie de charcot a atteint son point culminant, vous allez ressentir tous ses effets au niveau du bas du corps. Nous pouvons citer les suivants : Atrophie des muscles et secousse musculaire involontaire. Des crampes et une forte diminution des réflexes. Vous allez avaler nettement plus difficilement et ne plus pouvoir articuler comme il faut. Il arrive aussi que votre souffle se soit raccourci et ne soit plus comme avant.

En haut du corps, vous allez avoir tendance à ressentir de la raideur musculaire  et une forte diminution de la capacité à rire et à pleurer. Pour finir, vous aurez des réflexes hyperactifs tout au long de la journée.

Comment soigner la maladie de Charcot

Hélas il n’existe pas vraiment de traitement ou de médicament qui permettrait d’éradiquer cette maladie du corps. Vous pouvez tout de fois trouver de nombreuses méthodes et astuces pour apaiser certaines douleurs et les symptômes pour essayer de vivre au mieux avec.

Tout d’abord le mieux reste évidemment d’adapter son alimentation au mieux pour aider son corps. Il reste important d’éliminer toutes les toxines et aussi éliminer les aliments transformés et industriels. Vous l’avez déjà peut-être compris mais le sucre est tout autant nocif pour les personnes atteintes de la maladie de charcot. 

Il reste préférable de consommer des aliments à forte valeur nutritive pour votre corps car cela va permettre de réduire les effets de la maladie et ralentir le processus de détérioration. Par ailleurs, avec l’alimentation, il y a souvent l’activité physique qui rentre en jeu.

Faire de la physiothérapie est l’exercice idéal pour les personnes atteintes de la maladie de charcot. Elle va jouer un rôle important pour garder leur mobilité et l’améliorer. Elle va renforcer les muscles et l’équilibre pour diminuer les chances de chute ou autre désagrément causé par cette maladie.

Le plan émotionnel joue tout autant un rôle important dans cette épreuve. Il reste important que la famille et les amis soient là pour cette personne et lui donne du réconfort. En effet, quand l’esprit et perturber le corps l’est ensuite. Renforcer le mental permettra donc de renforcer le corps. Rien de mieux que de rire ensemble et de passer du bon temps. Il en va de soit que la personne malade va moins stresser et donc aura de meilleur sommeil réparateur.

A noter

Par ailleurs, il reste important de noter que les personnes atteintes de dégénérescence peuvent subir des mutations qui peuvent causer des dommages à certaines parties du corps. Généralement ce sont au système nerveux, a la moelle et plus précisément la moelle épinière, les neurones moteur, le tronc, les cellules nerveuse etc…

Si jamais vous sentez une gêne liée à la déglutition, allez voir un médecin le plus vite possible. La génétique entre en jeu dans la Sla. Pensez à demander à vos parents et grands-parents si personne ne l’a eu dans votre famille.

Les premiers symptômes peuvent souvent faire penser a la maladie de parkinson car elle est assez semblable. Pour différencier et trouver la maladie neurodégénérative on effectue généralement une IRM.

Bon à savoir

Il n’y a pas que la motricité qui va être réduite, les capacité respiratoire aussi vont se voir diminuer. Il reste donc très important de suivre de près l’évolution de la maladie et de la traiter au mieux. Une personne atteinte de cette maladie voit son espérance de vie grandement chuté.

Les neurologue seront formel, une thérapie ne pourras que vous aidez a aller mieux pour diminuer la progression de la maladie. Les patients atteints de maladie neurologique voit souvent leurs capacité musculaires être inférieurs a la normal.

Cette pathologie peut parfois paraître impensable mais la mutation que subit le corps en est la preuve. Si les cellules nerveuses et les neurones moteurs sont trop touchés alors la personne n’aura pas toutes ses capacités. C’est pour cela qu’il reste important de pratiquer une rééducation tout le long pour ralentir la maladie.

About Khalil

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Salut 💚,

Tu peux tout me dire sur WhatsApp
Nous allons te répondre au plus vite!

Cordialement sur la bouche 💚🍃