Non classé

Tout savoir sur la phycocyanine et ses bienfaits

Phycocyanine bienfaits

Aussi appelé l’or bleu de la spiruline, la phycocyanine a jadis été utilisée en tant que simple colorant & maintenant on y découvre énormément de bienfaits. Actuellement, la phycocyanine demeure le seul colorant naturel dont l’usage reste permis dans les territoires européens. Pourtant, ses vraies vertus résident dans ses propriétés exceptionnelles et bénéfiques pour l’organisme. La phycocyanine est réputée pour vaincre certains problèmes de santé. Avant d’utiliser cette substance, apprenez davantage sur ses caractéristiques et ses bienfaits.

La phycocyanine, qu’est-ce que c’est ?

Dotée de nombreux bienfaits, la phycocyanine est le nutriment le plus signifiant de la spiruline. Considérée comme une microalgue, elle est aussi présente dans la klamath, mais à faible quantité. Il s’agit d’un pigment bleu-vif qui est mélangé à une protéine porteuse. Une fois absorbé dans le circuit intestinal, le pigment est dissocié de sa protéine pour délivrer tous ses effets. Par rapport à la spiruline, la phycocyanine forme une molécule antioxydante largement plus active. Nombreuses études ont aussi démontré que son pouvoir antioxydant est très élevé :

  • 70 fois plus importantes que celui du SOD ou superoxyde dismutase,
  • 16 fois plus notables que celui de la vitamine E,
  • 20 fois plus remarquables que celui contenu dans la vitamine C.

Concernant les rôles de la phycocyanine, ils sont nombreux et souvent associés à ceux de la spiruline. Les scientifiques se mettent d’accord que cette molécule stoppe le développement des cellules anormales et différencient les cellules-souches. Son rôle consiste aussi à articuler le système immunitaire et contrer la croissance des micro-organismes néfastes au corps humain.

La phycocyanine diminue la toxicité des produits chimiques et augmente l’énergie corporelle en général. Elle assure, entre autres, une action anti-radicalaire et dispose d’une vertu neuro-protectrice remarquable. Ce dernier rôle atteste une efficacité particulière sur le stress oxydatif.
Dans le cas de la spiruline sèche, la dissociation des pigments avec ses protéines porteuses s’effectue lentement. Elle peut durer jusqu’à 36h. Les scientifiques note aussi une action probiotique sur l'estomac.

De ce fait, ce mécanisme rend l'action de la phycocyanine plus longue, car sa zone d’absorption est maximiser. Le processus de digestion dissocie le pigment et l’assimile à d’autres composés.

La phycocyanine sous forme solide est alors l'utilisation la plus pratique (consommable sous forme de poudre). De cette manière, elle favorise l’apport direct du pigment dans l’organisme.

En effet, un sachet de poudre d'or bleu reste l'idéal pour une meilleur conservation. Le pigment se présente sous forme lié à sa protéine porteuse. C’est la méthode d’assimilation idéale pour cette substance active incluse dans la spiruline. Elle encourage une production optimale de ses divers bienfaits.

Quelles sont les bienfaits connu de la phycocyanine ?

Pour attester les dires sur les bienfaits de la phycocyanine, on peut s’appuyer sur les explications de Bertrand Lépine, un biologiste marin chevronné et riche d’une expérience de 30 ans. Ce scientifique a longtemps étudié cette microalgue, convaincu de ses qualités nutritionnelles. Cependant, d’autres chercheurs confirment l’utilité de ses nutriments pour l’organisme humain. Ainsi, voici ses nombreux bienfaits.

Les bienfaits de la Phycocyanine lutte contre les radicaux libres.

Comme déjà annoncé, la phycocyanine n’est autre qu’un pigment empêchant l’oxydation des graisses susceptibles de corrompre les vaisseaux sanguins. Elle protège, de ce fait, l’organisme des radicaux libres et de ses méfaits. Suivre des cures avec cette substance évite, par exemple, le développement du risque de maladies liées à la cardiopathie et aux maladies neurodégénératives. Le traitement peut aussi empêcher la destruction des cellules et des tissus de même que l’accélération du vieillissement.
Certaines études laissent croire que la phycocyanine dispose des propriétés anti-radicalaires plus sérieuses que la vitamine E ou la vitamine C. Elles manifestent son efficience à travers 3 espèces radicalaires dont l’O2 ou anion superoxyde, le H0 ou radicale hydroxyde et le RO ou radical alkoxyle.

Dispose d’un potentiel anti-cancer.

Parmi les nombreux bienfaits de la phycocyanine, ses capacités à lutter contre certains cancers demeurent la plus intéressante. Au fil des recherches, il a été constaté que cette molécule bloque le développement des cellules cancéreuses. Son traitement induit à l’apoptose ou mort cellulaire programmée et à l’autophagie, un processus naturel qui stimule la régénération cellulaire. Par ailleurs, la prise de phycocyanine renforce les défenses naturelles pour être favorables au traitement de chimiothérapie. Pour ce faire, le pigment interagit avec les différents gènes, les protéines et les enzymes dans le but d’éliminer les cellules résistantes au traitement.

Agit favorablement sur le système immunitaire.

Certes, prendre de la phycocyanine est loin d’être une solution miracle. Cependant, cela agit de manière notable sur la santé. Son action sur l’immunité est, par exemple, très bénéfique sur la vie quotidienne des adultes et des enfants. La vitamine B12, contenue dans la phycocyanine, veille au bon fonctionnement du système immunitaire. Elle transporte l’oxygène à travers notre organisme pour favoriser la formation de globules rouges dans les meilleures conditions. Dans ce contexte, la prise de phycocyanine restera vivement recommandée aux sportifs.

Apaise les maladies inflammatoires.

La phycocyanine soulage les souffrances liées aux inflammations compte tenu de ses propriétés anti-inflammatoires. Selon les études, elle arrête les actions des COX-2 ou cyclooxygénases. Il s’agit des enzymes sources de la douleur, des états inflammatoires et de la prostaglandine EP4. Ce dernier joue un rôle majeur dans l’inflammation. La prise de phycocyanine se présente aussi comme une solution recommandable pour apaiser les rhumatismes.

Lutte contre le diabète et réduit le stress oxydatif.

Le traitement à la phycocyanine a pour effet la guérison du diabète de type 2. En réalité, il permet d’abaisser le taux de sucre dans le sang, d’augmenter la sensibilité et la résistance à l’insuline. Cette substance occupe un rôle important dans la remise à niveau du taux de glucokinase du pancréas et du foie. Elle intervient aussi lors de la régulation de la glycémie et de la transformation du glucose. L’essai préliminaire, réalisé avec 37 sujets diabétiques, a démontré que la phycocyanine provoque un effet positif sur les taux de triglycérides sanguins. Les scientifiques ont également découvert une baisse notable du stress oxydatif et de certains marqueurs de l’inflammation suite au traitement à base de cette substance.

Soulage les allergies.

Pour les allergiques, prendre de la phycocyanine ne peut qu’améliorer leur santé. Cela diminue leur sensibilité aux allergies. Les résultats de recherches révèlent que cette molécule provoque un effet immunomodulateur. En cas d’allergie, son ingurgitation ajuste efficacement les réactions immunitaires excessives. Cette médication rehausse la production d’immunoglobulines A ou anticorps igA et réduit le taux d’IgE et d’igG1, les anticorps produits excessivement durant une réaction allergique.

Les bienfaits de la Phycocyanine enrichie le microbiote intestinal.

Le microbiote intestinal fait partie des organismes sur lesquels la phycocyanine agit favorablement. Le traitement augmente le nombre de bactéries intervenant dans l’intestin. Il multiplie aussi les probiotiques. Il s’agit des agents producteurs d’acides gras à chaîne courtes et de SCFA qui sont indispensables à la santé intestinale.

Prévient contre les maladies neurodégénératives.

Pour empêcher les maladies neurodégénératives, la phycocyanine reste un remède fiable grâce à ses effets neuroprotecteurs. Premièrement, elle protège le cerveau. Ensuite, cette molécule, considérée comme un stimulant, incite constamment les neurones à s’activer, à se développer et à survivre. Troisièmement, les preuves montrent que la phycocyanine réduit l’inflammation cérébrale survenue lors des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer.

Baisse les troubles déficitaires de l'attention.

Que ce soit avec ou sans hyperactivité, le trouble déficitaire de l’attention est une maladie qui touche une grande majorité des enfants de nos jours. L’essai, effectué en Israël, a révélé qu’un complexe pourvu de 6 plantes incluant de la phycocyanine, a amélioré la capacité d’attention de certains enfants. Les résultats sont promettant.

Cependant, il est trop tôt pour déduire que le bienfait provient particulièrement de la phycocyanine ou de la cyanobactérie.

Aide à résister en cas d'effort physique.

Les études, menées récemment auprès des sportifs et les personnes non-entraînées, ont attesté que la phycocyanine augmente la capacité de l’organisme à résister à l’effort. Elles ont été réalisées avec 16 personnes non-sportives, c’est-à-dire ne pratiquent pas d’activité sportive régulière. Ces individus ont pris de la phycocyanine après avoir fait un exercice physique. Le résultat, le taux de stress oxydatif et le niveau des courbatures contractées ont diminué remarquablement.

Pour le test avec les sportifs entraînés, les scientifiques ont conclu que la prise d’une dose minimal de phycocyanine pendant un mois augmente leurs performances physiques.

Les bienfaits de la Phycocyanine protège le foie.

Le foie peut bénéficier de la qualité hépato protective de la phycocyanine. Ses enzymes protègent le foie de la toxicité des produits chimiques. Ils le mettent aussi à l’abri des effets ravageurs des métaux lourds et des traitements de chimiothérapie.
Bref, les effets positifs du traitement à la phycocyanine ont été prouvés par les recherches scientifiques. Sa forte teneur en éléments antioxydants et en vitamine d’origine naturelle lui permet de lutter contre les radicaux, le cancer, le diabète… Elle apaise aussi les patients frappés des pathologies comme les réactions allergiques et les inflammations. En tout, une cure à base de ce pigment bleu améliore le métabolisme en général du corps humain et le foie n'en sort que gagnant.

Consommer de la phycocyanine pour ses bienfaits, comment procéder ?

Avant de procéder à l’achat ou à la consommation de phycocyanine, il faut vérifier les avis des différentes utilisations. Les produits issus de cet extrait de spiruline sont en général disponibles sous forme de flacons, d’ampoules, de gélules ou de comprimés, mais le plus sûre reste la poudre. Les particuliers peuvent s’en procurer auprès des boutiques en ligne spécialisées ou les récupérer dans les points de vente physiques.

Faire des cures récursives de phycocyanine

Cette substance vertueuse est consommable tout au long de l’année sans distinction de saison et, sans effets secondaires graves. Toutefois, il y a des moments propices qui optimisent l’efficacité du traitement. À ce propos, la période pré hivernale en est la meilleure. Elle peut durer quelques semaines durant lesquelles la phycocyanine participe activement à la redynamisation de l’organisme et de ses défenses naturelles.
En cas d’inflammation chronique, la phycocyanine peut s'ingurgitée dans le cadre d’un traitement de fond. Pour les sportifs à la recherche de stimulants efficaces naturels et efficaces, la cure de phycocyanine consiste à les préparer à l’accomplissement d’efforts de haute intensité avant les compétitions. Dans ce contexte, elle doit se dérouler 15 à 21 jours avant la date prévue pour la réalisation des entraînements. Le traitement convient également aux personnes en quête de compléments alimentaires pour se revivifier.

Cure à base de phycocyanine pour ses bienfaits : respecter le dosage, l’heure et la modalité de consommation

Quelle que soit la forme du produit à base de phycocyanine prescrite, il faut respecter le dosage généralement progressif. Concernant l’heure de son ingurgitation, elle varie selon les caractéristiques des personnes. Cette substance peut ce consommée pendant un repas à midi ou le soir durant le dîner. Cependant, il est préférable de la prendre au cours du petit-déjeuner afin de se ressourcer de bonne heure.

Quant à sa modalité de consommation, elle peut être exécutée de plusieurs manières. Profitez des bienfaits de la phycocyanine en intégrant un extrait dans vos routines alimentaires. L’extrait peut s’agir d’une poudre que vous ajoutez dans des boissons comme les jus de fruits et les smoothies.

smoothie phycocyanine
Smoothie Phycocyanine & fruits rouge

Pour l’avaler en toute aisance, utilisez un verre d’eau et équilibrez la quantité entre la poudre et le liquide. Il est également possible de l’ajouter à votre aliment comme le pudding et les yaourts.

Si vous utilisez de la spiruline en poudre contenant de la phycocyanine, il faut respecter soigneusement les dosages prescrits. Cependant, ne pas dépasser 5 grammes de poudre en une journée pour la phycocyanine.
Les utilisateurs sont autorisés de consommer de la phycocyanine selon un mode d’administration simplifié. Néanmoins l'utilisation la plus connue reste en l’accompagnant d’un verre d’eau et en respectant la posologie stipulée sur la boîte.

Choisir un extrait de Phycocyanine de bonne qualité

Une spiruline de mauvaise qualité dispose d’un faible teneur en phycocyanine et manque, de ce fait, d’intérêt thérapeutique. Il faut, ainsi, choisir une spiruline de bonne qualité pour en extraire de la phycocyanine, telle que la spiruline 100% biologique.

La prise de phycocyanine vous fera profiter des divers bienfaits précités. En effet, la phycocyanine bio ne contient pas d’excipients, d’ingrédients artificiels. Elle a été cultivée dans les lacs naturels sans aucun engrais et fabriquée selon les méthodes françaises.

De cette manière, la phycocyanine extraite conserve toutes ses qualités.

Les différentes formes de phycocyanine, le dosage et les précautions d’utilisation

La phycocyanine est conçue sous différentes formes afin de s’adapter aux profils des utilisateurs et de faciliter la digestion ainsi que les modalités d’administration. Elle est consommable sous forme de comprimés, de gélules ou classiquement en poudre.

Ce pigment bleu est aussi disponible sous forme liquide. Certains fabricants l’incluent dans des solutions aqueuses de spiruline.
L’existence de diverses formes de phycocyanine permet d’indiquer le dosage et la posologie nécessaire durant le traitement.

Cependant, aucun dosage particulier n’a été émis dans le cas d’un usage de la phycocyanine en tant que complément alimentaire naturel. Les utilisateurs doivent se contenter des indications inscrites sur l’étiquetage du produit qu’ils doivent respecter scrupuleusement.
Concernant les précautions d'emploi, les fabricants n’en ont fourni aucun de particulier.

Toutefois, si l’utilisateur appartient a un groupe à risque, il doit solliciter un conseil médical avant de consommer la phycocyanine comme compléments alimentaires. Les contre-indications sur l’utilisation de cette substance n'existent pas. Par prudence, la prise de ce pigment reste déconseillée chez les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes et les personnes atteintes de troubles chroniques.

Pour ce qui est des effets secondaires, l’usage de la phycocyanine peut provoquer, dans de rares cas, de légers maux de tête et des troubles gastro-intestinaux mineurs. En outre, ne vous inquiétez pas des interactions médicamenteuses, car jusqu’à présent, aucune interaction ne demeure recensée.

Comment les scientifiques extrait la phycocyanine de la spiruline ?

Tout d’abord, il faut noter que la spiruline se développe dans les lacs des régions chaudes comme ceux qu’on retrouve au Tchad, en Inde ou en Birmanie. Aujourd’hui, sa culture nécessitant de la chaleur et de la lumière est pratiquée dans différents endroits du monde. En France, par exemple, elle se déroule sous une serre. La spiruline, utilisée en guise de complément alimentaire, est systématiquement originaire des bassins de culture. Dans ces lieux, la pollution reste mieux maîtrisée.
Il existe plusieurs méthodes d’extraction de la phycocyanine. Au sein de la spiruline, la phycocyanine figure fixée à des protéines via une membrane. Pour l’extraire, il faut récupérer le pigment en le rompant de manière délicate aux parois. On peut réaliser cette tâche à partir d’un processus physique :
par une extraction à l'eau (congélation et décongélation) qui demeure la plus naturelle et, donc, la plus utilisée, par une sonication (ultrasons).

ferme de spiruline
Ferme de spiruline française

Conclusion :

Toutes doses de phycocyanine restent bonnes à prendre, c'est un composant d'aliments riches, car elle permet d'activer les défenses immunitaires.
Non négligeable et malheureusement introuvable en pharmacie, elle nécessite tout notre intérêt pour le bien-être de notre activité cellulaires.
Dans le cadre d'une alimentation nutritionnelle riche en fruits et légumes, saine en vitamines et minéraux la phycocyanine sera que plus forte et vous fera parvenir ces puissants antioxydants.
Facilement assimilable par votre appareil digestif, cela ne coûte en rien d'essayer.
La santé est une guerre et notre seule arme demeure notre réponse immunitaire.
Elle fait parti des remèdes médicinales récemment découvert.

Maintenant à vous d'en juger l'utilité.

Phycocyanine bienfaits

About Khalil

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Salut 💚,

Tu peux tout me dire sur WhatsApp
Nous allons te répondre au plus vite!

Cordialement sur la bouche 💚🍃